lundi 7 octobre 2013

EBCI Charleroi X - Prologue soon on Simmarket






4 commentaires:

  1. Bonjour,

    j'ai bien reçu en très bon état. Je l'ai installée, un c'est un vrai bonheur! Beaucoup de détails, elle est très réussie!
    Je l'a conseille à tout le monde!

    Bravo encore et merci pour votre sérieux!

    RépondreSupprimer
  2. Bonjour Manuel,

    Je viens de tester la version prévente sur CD. Tu as fait un boulot vraiment magnifique. Apres quelque tweaks sur FSX la scene tourne vraiment fluide. J'obtiens de meilleurs résultats avec IFly qu'avec PMDG. Les fichiers de ce dernier me semblent plus complexes et plus lourd. Un studio professionel n'aurait pas fait beaucoup mieux même avec Gmax !
    Trouvons maintenant quelqu'un qui nous fait EBOS et EBLG et nous n'avons plus besoin d' Aerosoft. Encore félicitations et merci !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci à vous de vos appréciations ... cela fait plaisir après ce long travaille !

      Oui, le 737d' Ifly est beaucoup plus fluide que le PMDG ... mais il est aussi moins complet et moins proche des procédures réel ... Mais à titre perso, le 737 d'Ifly est mon model de référence qui me donne beaucoup de satisfaction ! ( voir toutes mes textures sur ce blog )

      EBOS semble être en cours par un team du nord du pays : https://www.facebook.com/Projectebos?ref=ts&fref=ts
      Maintenant ... ça fait 2 ans qu'il son dessus ... sortira t'il un jour ??? Je surveille depuis un certain temps, le projet n'avance pas très fort ...

      EBLG, viens également d'être pris en main par un team des Pays Bas, c'est récent et il n'en sont pas encore loin ... Reste à voir dans le futur le sérieux du team pour aller jusqu'au bouts ??? ( Vu que ce team a par le passé déjà commencer d'autre aéroports qu'il n'ont jamais achevé ... wait and see ) https://www.facebook.com/Aerosimulations

      Aerosoft .... ahhh .... tomberons bien tous seul s'il ne se réveille pas un peu ... <;)
      Bon vol à tous

      Supprimer
  3. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

    RépondreSupprimer